Les jeunes Français ont la bougeotte. D'après une enquête Ifop-Rumeur publique Prospective sur la mobilité des jeunes de 18 à 30 ans, 83% se disent prêts, pour des raisons professionnelles, à changer de métier. A l'inverse, seuls 30% d'entre eux pensent effectuer toute leur carrière au sein de la même entreprise.

Ils sont aussi 79% à vouloir changer de région et 61% se disent prêts à déménager à l'étranger. "Surtout quand ils ont suivi des études supérieures et exercent des professions libérales", commente Jérôme Gras, directeur chez Page Personnel, entreprise spécialisée dans le recrutement et l'intérim. "Les stages à l'étranger et les difficultés à trouver un emploi favorisent la mobilité à l'international", explique-t-il.